Voir toutes nos destinations et activités

Valorisez votre volontariat international sur un CV

Monde
Voir tous les programmes
Volontariat International

Comment valoriser facilement votre Volontariat International

 

Si vous venez tout juste de revenir d’un long voyage à l’étranger, que ce soit juste pour le plaisir, dans le cadre d’un stage ou d’un volontariat international, vous devez sûrement commencer à rechercher du travail. Il peut parfois être difficile de valoriser votre expérience sur votre CV. Je vous propose quelques axes à développer pour vous aider dans cette tâche.

 

volontariat international CV

 

Où l’introduire sur votre CV


Cela dépend du type de voyage que vous avez effectué et du poste auquel vous postulez. Si vous pensez que votre expérience à l’international y est directement liée, vous pouvez l’introduire dans votre section « Expérience professionnelle ». Autrement, il vaut mieux la placer dans la section « Intérêts » ou « Informations complémentaires ».
Peu importe la section où vous introduirez votre mission de volontariat international, c’est une expérience qui permettra à l’employeur de voir une facette de votre personnalité.

 

Quelles informations concernant votre voyage peuvent être partagées sur votre CV


Il est bien évident que certaines informations ne doivent pas figurer sur votre CV. Si vous vous êtes prélassé sur le sable blanc sirotant des noix de coco pendant 12 mois il vaut mieux le garder pour vous et vos amis. Mais même si au cours de votre voyage des séances de bronzage sur la plage étaient de la partie, pensez à toutes les autres activités qui l’ont formé. Avez-vous enseigné le français, l’anglais ou toute autre langue au cours de votre périple ? Ou participé à toute autre activité ayant mis en avant vos compétences commerciales par exemple ? Si c’est le cas, mettez ces expériences en avant de manière professionnelle.

 

D'autres expériences peuvent être mises en avance selon la nature de votre expérience à l'international:

 

1. Le volontariat International

Vous devez toujours mentionner vos missions de volontariat international sur votre CV, que vous soyez parti dans ce but ou que vous ayez participé à des activités bénévoles au cours de votre voyage. Lorsque vous rédigerez votre CV, détaillez les missions qui vont ont été confiées, vos responsabilités et les résultats que vous avez obtenus. Les résultats finaux peuvent être des choses tangibles, tels que la construction d'une maison, le nettoyage d’un village après une catastrophe naturelle, ou la restauration de zones humides.
Vous pouvez mettre en avant votre expérience de cette façon par exemple :
"Bénévolat auprès de X association à Bangkok, en Thaïlande, pour enseigner l'informatique, l'anglais conversationnel, et les techniques d'entretien d’embauche afin d'aider les jeunes adultes entrant dans la vie active."


Si ce n’est pas déjà inscrit quelque part sur votre CV, n’hésitez pas à mettre en avant les résultats intangibles de vos expériences à l’international : le renforcement de vos compétences en leadership,  votre proactivité, votre capacité à écouter ou vos talents de communicant.
Enfin, si votre mission de volontariat international s’est déroulé sur une période de six mois à un an, voire plus, vous pouvez envisager de mettre cette expérience dans la section « Expérience professionnelle ».

 

2. PVT ou WHV

Si vous êtes partis dans le cadre d’un Visa Vacances-Travail, il est important de souligner toute expérience en lien avec votre domaine de compétence. Avez-vous travaillé en freelance ou en tant que consultant ? Avez-vous travaillé dans un hôtel ou dans l’évènementiel ? Ou peut-être avez-vous enseigné une langue ?
Même si ces jobs n’avaient aucun rapport direct avec l’activité professionnelle que vous avez/vous souhaitez occupé en France, ils vous ont peut être apporté des compétences ou des qualités recherchées pour votre métier.

 

3. Blogger

Peut-être avez-vous tenu un blog, écrit des articles sur des blogs ou fait de la photographie au cours de votre voyage, de votre volontariat international ou de votre stage à l’étranger ? Pensez aux nouvelles compétences que vous avez apprises lors de la création de votre blog ou de votre portfolio. Avez-vous augmenté vos connaissances sur l'optimisation des moteurs de recherche, en marketing, en affiliation, en codage et réseaux sociaux?

 

Parler des compétences non techniques


Vous avez forcément accumulé quelques compétences en dehors de vos jobs ou missions de volontariat interntional ou PVT / WHV. Il est difficile de penser que certaines activités de votre vie quotidienne vous permettent de développer des compétences utiles à votre vie professionnelle :
La négociation : Tout ce temps passé à marchander le prix d'une statuette ou d'un mug n’a pas été vain ! Vous avez du déjoué des tactiques de négociation et vous en avez utilisez quelques-uns afin d’obtenir un prix « gagnant-gagnant ». C'est une compétence qui vous sera toujours utile en entreprise. Elles sont toujours à la recherche de fins négociateurs pouvant conclure des contrats.
La gestion de budget et la planification : Vous avez dû planifier et économiser afin de pouvoir effectuer votre tour du monde, votre PVT ou votre volontariat international. Au cours de votre séjour à l’étranger, vous devez en permanence contrôler votre budget et définir les risques financiers auxquels vous étiez exposés.
L’adaptabilité : Lorsque vous voyagez, les choses ne se passent pas toujours comme vous les aviez prévues. Vous n’êtes pas Nostradamus et vous ne pouvez donc pas prévoir les glissements de terrains ou autre catastrophes naturelles. En tant que voyageur, vous êtes obligé de changer vos plans en permanence. Vous devez rapidement gérez les problèmes qui se dresseront le long de votre parcours. Dans ce monde en constante évolution, la capacité d'adaptation est très importante.
La communication : Lorsque vous essayez de communiquer avec des personnes ne parlant pas votre langue et/ou ne partageant pas la même culture que vous, vous développez vos compétences en communication verbale et non-verbale pour surmonter les barrières linguistiques et culturelles.

 

Utilisez votre votre mission de Volontariat International , votre stage à l’étranger , votre Visa Vances-Travail ou tout simplement votre voyage à l’étranger pour vous démarquer. Gardez à l'esprit que beaucoup de ces expériences, si elles s’inscrivent d'une manière professionnelle, vous permettront de vous démarquer des autres candidats.

 

 

> Découvrez tous les programmes de Volontariat International sur Freepackers !

 

 

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.