Voir toutes nos destinations et activités

Partir en stage linguistique au Japon

Japon
Voir tous les programmes
Cours Et Formations

Le séjour linguistique est l'un des meilleurs moyens d'apprentissage d'une langue : cela permet de la pratiquer au quotidien, mais également de se rapprocher un peu plus, de mieux comprendre et surtout d'apprécier la culture du pays visité. Fasciné par le Japon? Voici quelques guides pour vous aider à mieux préparer votre séjour linguistique au pays du soleil levant, l'une des destinations préférées des touristes en Asie et dont la langue figure parmi les 10 les plus parlées dans le monde.

 

Les démarches administratives

 

Passeport.png

Photo credit: Sach.S

 

Les papiers administratifs restent des éléments capitaux dans la préparation d'un voyage, quels que soient la destination et le type de séjour choisis. Pour un séjour linguistique au Japon d'une durée inférieure à trois mois, les participants n’auront pas besoin d’obtenir un visa, seul un simple passeport suffit. Il devrait juste être valide pendant toute la durée du séjour. Et pour une durée supérieure à 90 jours, il est capital d'avoir un visa pour entrer sur le territoire nippon.

 

Il y a plusieurs types de visa pour entrer au Japon : le visa de visiteur temporaire ou le tani-taizai, le visa de travail japonais, le visa vacances-travail, le visa étudiant, ainsi que le visa d'activités culturelles. Tout en permettant la promotion des échanges culturels entre les habitants et les visiteurs, les deux derniers sont les plus utilisés pour réaliser un séjour au Japon

 

À titre d'information, pour obtenir un visa étudiant, il faut être inscrit à un cours donné par une école ou une université japonaise. Généralement, ces établissements sont chargés d'effectuer pour les apprenants les démarches d'obtention du visa. Ainsi, pour un séjour linguistique au Japon, assurez-vous que l'organisme auquel vous vous êtes inscrit prend en charge votre adhésion à un institut de langue ainsi votre hébergement. Pour vous éviter les mauvaises surprises, il est également important de noter qu'un visa étudiant ne vous offre pas la possibilité de travailler, même à mi-temps durant le séjour.                  

 

Choisir parmi les différents types de séjour linguistique

 

sejour-linguistique-japon.png
Photo credit: Novartis AG


Tout d'abord, il y a l'immersion linguistique totale. Il s'agit essentiellement des programmes de vie de famille, pendant lesquels les participants sont hébergés au sein des familles locales et partagent leur vie quotidienne. Généralement, ce type de programme ne propose aucune activité ni de cours en groupe, mais l’emploi du temps est géré par la famille d’accueil japonaise. Cette formule permet de découvrir le mode de vie des Japonais, de pratiquer leur langue au quotidien, mais aussi de se familiariser avec la culture nippone. Le séjour au pair peut être inclus dans cette formule.


Il y a ensuite le séjour linguistique en école de langue. Il s'agit d'une formule contenant des cours de langue générale pour apprendre et mettre en pratique les aspects fondamentaux du japonais, mais également des cours spécialisés, par exemple : le japonais des affaires et commerce, de culture, de tourisme, etc. Dans ce type de programme, les participants sont généralement hébergés en résidence étudiante, au sein d'une école ou université et suivent des cours au quotidien pour apprendre, perfectionner et pratiquer la langue japonaise, aussi bien à l'écrit (kanji, hiragana et katakana) qu'à l'oral. Diverses activités culturelles et sportives sont également au rendez-vous pour permettre aux participants d'être au cœur de la culture nippone durant leur séjour.


Les séjours linguistiques sont une opportunité pour les enfants, les adolescents ou les adultes de devenir bilingues ou même polyglottes après une immersion enrichissante à l'étranger. Ainsi, quel que soit leur choix, le but des séjours de ce type est de donner aux participants l'envie de voyager tout en apprenant et d'apprendre tout en voyageant pour joindre l'utile à l'agréable.

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.