Voir toutes nos destinations et activités

Coût de la vie en Australie


Le coût de la vie en Australie est à peu près équivalent à celui de l'Europe. En incluant transports, hébergement en auberges et restauration, il faut prévoir un budget en Australie d’environ 100 Euros par jouret par personne. Ceux qui partent avec un working holiday visa n'auront généralement pas de problème pour financer leurs voyages par des jobs saisonniers. Il est cependant possible de réduire ce budget de moitié – voir notre rubrique bons plans en bas de page.

 

Le budget sorties et hébergement

working holiday visa Australie

 

Prix moyens d'un repas : entre 10 et 15 AUD

Petit-déjeuner :  à partir de 8 AUD

Bière au pub : 3 AUD

Bouteille de vin : entre 8 et 10 AUD

Cubi de vin (4 litres !) : entre 8 et 10 AUD

Billet de cinéma : 12 AUD 

Nuit en auberges backpackers : 25 - 35 AUD en chambre commune

Chambre double ou motel : à partir de 80 AUD.

 

Le budget transports

 

>Vols internes : en réservant à l’avance, les low cost Jetstar, Virgin Blue et Tiger Airways peuvent atteindre des tarifs ultra compétitifs. ( À partir de 50€pour un aller Sydney – Melbourne). Pour plus d'infos voir billets d'avion en Australie

 

> Les bus en Australie. Avec des liaisons régulières dans tout le pays, Greyhound Australia est sans doute le moyen de transport low cost élu par la majorité des backpackers et des working holiday visa! Tarifs étudiants (carte ISIC) et remise de 10% avec les cartes Base, YHA, VIP, Nomads. Les Pass Kilométriques de 500 à 25,000km sont valables de 3 à 12 mois sur l’ensemble du réseau Greyhound et dans toutes les directions. A partir de 75 €.

 

> Louer une voiture en Australieest l’option la plus coûteuse et nécessite un budget bien plus élevé que le bus. Si vous comptez partez en working holiday visa par exemple, il vaut mieux acheter sa voiture . En revanche, un grand nombre de backpackers en Australie optent pour le camping-car, intéressant pour le budget lorsque l’on voyage à plusieurs : partage du budget essence et pas de frais de logement. 

 

> Réservé aux budgets plus élevés, le train permet cependant de découvrir de superbes paysages. Pour les détenteurs d'un working holiday visa et les backpackers en quête de flexibilité et de voyages low cost, Rail Australia a lancé le Pass Rail Explorervalable 6 mois sur l'ensemble du réseau pour 590 AUD  (339 €).Tarifs étudiants disponibles.

 

> Enfin, l' auto-stopest la solution budget par excellence ! Même si c’est devenu une pratique un peu obsolète auprès des backpackers en Australie sans le sou, il semble toujours facile de faire de l'autostop car un bon nombre de conducteurs s'arrêtent et vous avancent d'une distance conséquente, surtout dans les contrées les plus reculées. Ce moyen de transport ne comporte pas plus de risques qu'ailleurs dans le monde (un peu plus quand même pour la gente féminine...) et peut représenter une occasion de nouer contact avec les locaux. Certains états comme le Victoria interdisent cette pratique, à plus forte raison si vous vous positionnez à l'entrée d'une autoroute.

 

Comparatifs transports Sydney - Cairns (2945km)                                 Comparatifs transports Sydney - Melbourne (1545km)

 

Vol low cost          
Dès 166 AUD (115 Euros)
Bus Greyhound - Pass 90 jours
367 AUD (260 Euros
Location Camping-car 21 jours
1,350 AUD (942 Euros)
Location voiture 21 jours
1,470 AUD (1026 Euros)

   Vol low cost                                    Dès 38 AUD (26 Euros)

   Bus Greyhound - Pass 90 jours        102 AUD (75 Euros)

   Train - Ghan                                   171 AUD (119 Euros)

   Location camping-car 7 jours           470 AUD (328 Euros)

   Location voiture 7 jours                   490 AUD (342 Euros

 

Pour plus d'infos, voir notre rubrique transports en Australie

 

 

 

Les bons plans en Australie

 

campervan Australie

Entre les sorties, l'hébergement et les transports, il faut prévoir un budget d'environ 90 Euros par personne et par jour en Australie, soit 1,500 à 2,000 euros par mois. Ce budget ne tient pas compte des loisirs et activités (pourtant incontournables!) et de toutes les occasions de sorties qui ne manquent pas! Les économies peuvent peut donc partir en fumée au bout de quelques semaines, ce qui peut être gênant si l’on part avec un working holiday visa…voici quelques astuces pour réduire votre budget.


Récoltes (fruit-picking)

 

N’hésitez pas à aller faire du fruit-picking pendant quelques semaines ou quelques mois pour les plus courageux ! Non seulement vous serez nourris et logés au moindre coût, mais les occasions de dépenser seront aussi beaucoup moins nombreuses. Un bon moyen de se refaire un petit pécule. De plus, il est possible d'étendre son working holiday visa pour un an de plus en ayant travaillé 3 mois en milieu rural. 

 

Relocaliser les véhicules de location


Surveillez les sites de location de voiture ou de camping-cars : ils publient des offres chaque jour pour ramener un véhicule à une destination donnée….gratuitement ! Les agences s’engagent à payer l’essence en échange du retour du véhicule d’une ville à l’autre. Seul inconvénient : le voyage doit se faire dans les plus brefs délais.

 

Cuisiner dans les auberges de jeunesse

 

Presque toutes les auberges de jeunesse en Australie disposent d’une grande cuisine commune entièrement équipée permettant de rencontrer beaucoup de voyageurs autour des plaques de cuissons. Le GOON– c’est Le fast food du vin et la cuvée des backpackers en Australie! Des Cubi de vin de 4 litres au moindre coût : $8 AUD le cubi…Peu conseillé pour les amateurs de bon vin.
 

La colocation

 

Vous avez trouvé un job avec un working holiday visa et vous êtes parti pour rester quelques mois au même endroit? Consultez nos offres colocations à Sydney. Certaines sont temporaires – c’est une solution plus économique à long terme.

 

Faites des activités gratuites!

 

Consultez notre liste d' activités gratuites en Australie :  Sports en plein air, sites touristiques et toutes les attractions aux entrées gratuites dans toute l'Australie! Economies garanties!

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.