Voir toutes nos destinations et activités

Adelaide et Anthony visitent l'outback en Australie

Australie
Voir tous les programmes
Aventures

visa-vacances-travail-Australie-mag.jpgIl s’en est passé des choses, depuis notre départ d’Adelaide...La première bonne nouvelle, c’est que nous avons enfin réussi à vendre notre voiture ! certes nous l’avons vendu 5 fois moins chère que le prix d’achat, mais c’est le prix à payer quand on ne se renseigne pas assez avant de faire l’acquisition d’un véhicule dans un pays qu’on ne connait pas encore.

 

La voiture vendue, il ne nous restait plus qu’a nous préparer pour notre “trip” de 10 jours dans l’Outback australien et le grand désert rouge ! Au programme, une semaine et demie de routes de terre et de poussière, des paysages à couper le souffle, des températures frôlant les 40°C tous les jours et des nuits passées à la belle étoile dans des endroits sans aucune trace de vie. Il est très difficile de résumer 10 jours d’une expérience unique durant lesquels nous avons eu l’occasion d’aller à la rencontre des aborigènes, la population indigène d’Australie, voir ce gros rocher rouge qu’est Uluru et se baigner dans des sources d’eau naturelles à 36°C ! Non, ce n’est pas rafraîchissant...


Au terme de ce périple, nous étions arrivés à Alice-Springs, la ville située au centre du pays. Principalement peuplée d’aborigènes, nous étions bien loins des grandes villes animées telles que Sydney ou Melbourne. Ici, pas de buildings, pas de gros centres commerciaux, et pas vraiment de tourisme. Alice Springs n’ est en fait qu’une étape pour tous les voyageurs qui traversent le désert australien.

 

Nous ne tardons pas, il est temps de continuer notre route pour rejoindre Darwin, sur la côte Nord du pays. Grâce à Greyhound Australia, nous avons pu atteindre la “ville aux crocodiles” en moins de 4 jours ! Nous nous sommes arrêtés à Tennant-Creek, où nous avions l’étrange sensation d’être seuls au monde et où nous étions sans cesse à la recherche d’un endroit frais pour se cacher. En effet, il faisait encore plus chaud à Tennant Creek qu’à Alice Springs et, cette fois c’est sûr, nous dépassions les 40°C !


Notre prochain stop, Katherine, s’annonçait comme une étape excitante ! Nous avions prévu de visiter les Katherine Gorges, qui, parait-il, sont magnifiques ! Parait-il... car nous n’avons pas pu y aller pour cause de sécheresse. Les Gorges étant totalement vides d’eau, il était alors impossible d’y naviguer. C’est déçu que nous reprenions un bus Greyhound, décidé à filer tout droit jusqu’à Darwin. 

 

Australie-visa-vacances-travail-mag.jpgArrivés à Darwin, surprise, le paysage n’a rien à voir avec ce qu’on a pu voir jusque là en Australie. Les routes sont bordées de palmiers et de plantes gigantesques. La faune, et tout particulièrement les oiseaux, est également différente. On sent aussi que l’air n’est pas du tout le même et est beaucoup plus humide, et chaud, et insupportable ! Nous sommes définitivement en zone tropicale ! La principale attraction à Darwin, c’est bien entendu les crocodiles ! Il est d’ailleurs très frustrant de se ballader sous une chaleur étouffante et humide sans pouvoir se baigner dans la mer presque translucide des plages du coin. Les gros lézards vivant par milliers dans ces eaux boueuses, on a préféré transpirer un peu plus que prévu plutôt que de risquer de se faire croquer...On restera une semaine à Darwin. Une semaine de repos sans route défoncée, sans dormir à la belle étoile dans une tempête de sable, et surtout, avec la clim ! Nous en avons tout de même profité pour aller admirer les “Jumping crocodiles” de l’Adelaide River, à ne pas manquer !

 

Aujourd’hui, nous sommes à Cairns, sur la côte Est. Cairns s’annonce comme le début de la Sunshine Coast et de la Gold Coast pour nous. Nous allons enfin découvrir l’Australie de carte postale avec ses longues plages et ses surfers. Avant de profiter de tout ça, il faut, une fois encore, renflouer les caisses. Au programme à Cairns, chercher un job !!! 

 

La suite de nos péripéties/aventures/galères au prochain article !

Adelaïde et Anthony - www.tripofkoala.com

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.