Voir toutes nos destinations et activités

Etudiant ou volontaire en Nouvelle-Zélande? Les deux, mon Capitaine

Nouvelle-Zélande
Voir tous les programmes
Cours Et Formations

 

Queenstown-3.jpgAh la Nouvelle Zélande ! Ses plages, ses montagnes, ses moutons, ses forêts, ses rugbymen… Et en plus, on y parle anglais. La destination fait rêver. Alors en route ! Oui, mais pourquoi ? Apprendre l’anglais c’est bien. Apprendre l’anglais en découvrant le pays, c’est mieux. Mais alors, apprendre l’anglais, découvrir le pays, et en plus avoir le sentiment de se rendre utile… jackpot ! Et dans le cadre du programme Anglais + Volontariat à Queenstown, c’est possible si vous avez au moins 6 semaines devant vous.

 


Apprendre l’anglais à Queenstown


L’école partenaire de Freepackers à Queenstown, dans le sud de la Nouvelle-Zélande, est spécialement dédiée à l’enseignement de l’anglais. En plein cœur de Queenstown, elle est située tout près de tous les commerces et points d’intérêt de la ville. Par ailleurs, c’est une école reconnue, qui a été primée par les autorités néo-zélandaises pour la qualité de ses enseignements.

 

Southern-Lakes-English-College.jpg


Les étudiants sont répartis par groupes de niveaux, et les cours sont adaptés aux débutants comme à ceux qui ont déjà un anglais plus avancé. La répartition a lieu à l’issue d’un test réalisé à l’arrivée des stagiaires. Et chaque semaine, leurs progrès sont évalués.


Les cours se déroulent en petits groupes, de 12 personnes maximum, et tout est fait pour que l’apprentissage ou le perfectionnement se déroule dans les meilleures conditions : tutorat individuel, approche ludique de l’anglais, etc. Par ailleurs, tous les aspects de la langue sont abordés : vocabulaire, expression orale et prononciation, compréhension écrite, rédaction.

 

queenstown-new-zealand.jpg

 

Et le volontariat dans tout ça ?


Parallèlement au programme linguistique, les stagiaires ont la possibilité de s’impliquer dans des projets de volontariat international, notamment animaliers et environnementaux.

 

volontariat-anglais-nz.jpg

 

  • Au Kiwi Birdlife Parc, le travail des volontaires est indispensable. Cette réserve animalière fonctionne seulement grâce à leur engagement et à la générosité des donateurs. Les travaux sont nombreux et variés : construction et entretien des abris à oiseaux et des clôtures, préparation et distribution des repas, plantation, désherbage, accueil des visiteurs, etc.

 

  • Au Pet Lodge, les chiens et les chats ont aussi besoin d’être chouchoutés. Aux côtés de l’équipe locale, les bénévoles participent à l’ensemble de leurs soins : promenade, toilettage, repas, etc.

 

  • Au sein du Department of Conservation de Nouvelle-Zélande, les volontaires participent à des missions de protection de l’environnement. Ceci passe notamment par l’entretien des espaces naturels (désherbage par exemple), la plantation d’arbres et de plantes diverses, mais aussi par des missions d’observation et de collecte de données sur les espèces animales et végétales locales.

 

  • Au zoo de Wellington, les bénévoles sont principalement chargés de l’accueil des visiteurs. Il faut bien entendu conduire les visites, mais pas seulement ! Le zoo organise aussi de nombreuses activités pour les enfants, et là encore, ce sont aux volontaires de les animer (et parfois en costume !). Si besoin, ils peuvent aussi intervenir dans le cadre d’autres travaux dans le parc : assister au soin des animaux, à la maintenance des installations, au nettoyage des enclos, par exemple

 

zoo-wellington.jpg

 

Et au-delà de ces projets animaliers, de nombreuses opportunités de volontariat existent : restauration de monuments historiques, volontariat d’éducation, et même des missions au sein d’une station de ski, en hiver.

 

 

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.