Voir toutes nos destinations et activités

Comment valoriser un stage linguistique dans son CV

Monde
Voir tous les programmes
Cours Et Formations

5 conseils pour valoriser votre séjour linguistique dans votre CV

 

séjour-linguistique-CV

Le jour est venu de mettre à jour votre CV. En tant que jeune diplômé, vous savez à quel point le marché de l’emploi est compétitif pour décrocher son premier job, d’où le besoin de se différencier dès les premières étapes du processus d’embauche. Vous avez obtenu tous vos diplômes, et vous avez même étudié une langue à l’étranger parce que l’on vous a souvent répété qu’un séjour linguistique est bien vu par les employeurs…mais comment mettre en valeur votre expérience internationale sur votre CV ?

 

Cet article vise donc à aider tous les étudiants ayant un ou plusieurs séjours linguistiques à l’étranger à leur actif, et transformer cette expérience en un outil stratégique de différenciation dans un monde où étudier quelques mois à l’étranger pendant ses études est devenu chose commune…

 

1. Présentez votre séjour linguistique dans votre CV

 

CV-séjour-linguistiqueTout d’abord il est important de traiter votre expérience internationale au même titre qu’une réelle expérience professionnelle. Ce qui sera évidemment plus facile pour ceux qui auront combiné des cours de langue avec du volontariat ou un stage à l’étranger.

 

Qu’il soit dans la catégorie Etudes ou Expériences Internationales, ne vous contentez pas de décrire votre séjour linguistique en une ligne. Outre le pays, les dates et le nom du programme, il faudra lister tous les points qui pourront jouer en votre faveur pour l’emploi que vous visez.

 

La première étape sera donc d’énumérer les types de cours en rapport avec le poste pour lequel vous postulez….mais ce n’est pas tout. Prenez le temps de bien lire votre descriptif de poste et de relever les mots clés, les compétences recherchées, et posez vous la question suivante : comment votre expérience internationale va-t-elle répondre aux exigences de votre employeur potentiel? Sans forcément en faire trop, vous verrez qu’il y a beaucoup de points communs entre votre séjour linguistique et le descriptif du poste.

 

Deuxième étape : VOUS.  Prenez le temps de réfléchir à l’impact de votre séjour linguistique sur votre personnalité. Quelle personne étiez-vous avant de partir ? Cette personne a-t-elle changé, évolué ? Vos idées, valeurs, perspectives, habitudes son-elle toujours les mêmes avant et après votre expérience internationale ?

 

Certaines compétences comme les langues étrangères s’expliquent facilement sur un CV, d’autres peuvent sembler plus floues, subjectives…mais ne vous limitez pas aux enseignements académiques.  De récentes études menées par des cabinets de recrutement démontrent que les employeurs déplorent le manque de qualités intuitives chez les candidats : capacité d’adaptation, communication, capacité à faire face à des situations complexes…et ce sont justement ces qualités que développe une expérience internationale !

 

2. Vendez vos acquis internationaux

 

Prenons la communication, qualité que partagent tous ceux ou celles ayant vécu à l’étranger, sans exception. Si vous avez choisi un séjour linguistique, cela implique que vous ne maitrisiez pas la langue du pays parfaitement. Par conséquent, il y a surement des dizaines de situations où vous avez du vous débrouiller avec le langage corporel ou des explications plus ou moins bancales pour compenser du vocabulaire inconnu. Et même ceux qui parlent couramment la langue, il y a toujours l’adaptation à une culture étrangère, à un style de vie différent, le climat…bref à partir du moment où l’on décide de partir en terrain inconnu, c’est grâce à la communication et l’adaptation que l’on parvient à se sortir de situations inhabituelles. Cherchez quelques exemples concrets et essayez de les mettre à profit. Les multinationales avec une forte culture d’entreprise et des employés de nationalités différentes mettent ces qualités au premier plan.

 

Idem pour la capacité à résoudre des situations complexes. Peut être avez-vous réussi, au début de votre séjour linguistique, à trouver un logement tout seul à l’étranger ? Ou bien vous avez finalement maitrisé le plan de métro d’une mégalopole, géré la perte de votre passeport, et tous ces petits tracas lorsque l’on débarque dans un pays étranger. Sans parler de toute la phase de préparation du séjour : jongler avec toutes les démarches administratives qu’exige un séjour linguistique international…

 

 

compétences-séjour-linguistique

 

3. Transférez vos compétences !

 

Une expérience internationale est essentielle à l’heure de la mondialisation… même si vous comptez trouver un emploi en France, peu d’entreprises fonctionnent aujourd’hui sans contact avec l’étranger. Donc oui, maîtriser une langue étrangère sera toujours un atout Nr1, et savoir appréhender différentes cultures vous garantira une ascension rapide vers un poste à responsabilité.

 

Pour vous donner une idée, voici une liste non exhaustive d’autres qualités acquises lors d’un séjour linguistique et « transférables » pour un emploi : autonomie, réactivité, gestion du temps, gestion du budget, esprit d’initiative, communication interculturelle, confiance en soi, capacités relationnelles, et pourquoi pas des compétences plus spécifiques telles que rédaction, interview, photographie, vidéos…

 

4. Planifiez et Optimisez

 

Si vous lisez cet article avant votre départ à l’étranger, inspirez-vous des conseils qui vont suivre pour optimiser au maximum votre séjour linguistique et en faire un atout pour votre future carrière professionnelle. Gardez des traces de vos expériences et l’impact qu’elles ont eu sur votre vie. Si vous pouvez faire un blog pendant votre voyage, c’est l’idéal…sinon un simple carnet de voyage fera l’affaire…

 

séjour-linguistique-compétences

Essayez de profiter de votre séjour linguistique pour faire au maximum d’activités en dehors des cours de langue : du volontariat dans des écoles ou des refuges animaliers, un job saisonnier en alternance avec vos cours de langue, ou encore un stage en rapport avec votre séjour linguistique. Et si vous vous y prenez un peu en avance, vous pouvez faire valider votre stage de fin d’études par une mission volontariat ou un stage en entreprise pendant votre séjour linguistique…pourquoi ne pas lier l’utile à l’agréable ?

 

Si vous êtes déjà parti et que vous n’avez pas fait de volontariat international ni travaillé pendant vos études, vous avez forcement fait partie d’un club de sport, ou travaillé sur un projet en groupe avec d’autres étudiants internationaux…toute expérience est valorisante quand il s’agit de se dépasser.

 

5. Illustrez vos propos

 

Si vous suivez nos conseils et parvenez à impressionner votre audience par la pertinence de vos expériences internationales sur votre CV, soyez donc prêt à répondre à des questions lors de l’entretien. Première règle : éviter de mentionner trop de détails sur votre CV histoire d’avoir quelques points à développer à l’oral.

 

Ayez donc quelques histoires et exemples sous la main pour illustrer les compétences et qualités acquises lors de votre séjour linguistique. C’est toujours facile de dire que l’on a développé des capacités relationnelles mais concrètement ça s’est passé comment? 

 

Et évitez de dire que vous parlez anglais couramment si vous ne pouvez pas répondre à la première question venue ! Même si l’on vous demande de mettre en valeur des qualités, il est important de savoir rester honnête et réaliste…

 

Découvrez tous les séjours linguistiques et formations de langues dans le monde !

 

Mais aussi:
 

> Découvrez comment faire un volontariat international à l'étranger

> Partez travailler un an en Working Holiday et trouvez un job facilement !

 

 

 

 

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.