Voir toutes nos destinations et activités

Stage infirmier de 5 semaines au dispensaire en Thaïlande

Thaïlande
Voir tous les programmes
Stage A Letranger

Priscilla a passé 5 semaines en stage infirmier dans notre dispensaire de Surin, à l'est de la Thaïlande. Entre leurs tâches au dispensaire, le travail avec les équipes de soin locales et la découverte de la Thaïlande, ils racontent les meilleurs moments de leur stage en ONG. 

 

stage-medical-thailande-volontariat.jpg

 

La Thaïlande, une aventure humaine

Notre expérience de volontariat international en Thaïlande a été un réel enrichissant pour nous, une rencontre humaine, une leçon de vie. Nous en revenons changés et différents. Nous sommes allés à la rencontre d'une population qui n'avait rien et qui pourtant nous a tout donné, tout même plus qu'ils en avaient. Nous avons énormément appris, sur les autres mais et aussi et surtout sur nous-même. 

 

stage-medical-Surin.jpg

Nous avons adoré passer du temps à la clinique avec l'ensemble des membres. C'était une véritable famille pour nous, nous avons tisser des liens forts avec eux, une véritable relation de confiance. Nous avons adoré les visites aux villages ainsi que la journée consacrée aux enfants. Les week-end, nous avons sillonné les quatre coins du pays! Nous avons découvert des personnes uniques, des paysages magnifiques. 

 

stage-thailande-elephants.jpg

 

Evaluation du stage infirmier en Thaïlande

Informations avant le départ : 5/5
Processus d'inscription : 5/5
Encadrement/coordinateurs projet : 4/5
Emploi du temps des bénévoles et stagiaires : 5/5
Restauration et logement : 4/5

Nous recommanderons Freepackers à d'autres personnes intéressées, c'est d'ailleurs ce que que nous avons déjà fait.

 

 

=> Retrouvez toutes les informations sur le stage médical en Thaïlande avec Freepackers

 

stage-medical-thailande.jpg

benevoles-volontariat-thailande.jpg

 

Notre blog - les aventures de Priss & Tom

Tout au long de notre stage infirmier en Thaïlande de 5 semaines, nous avons tenu une page Facebook : "Les aventures de Priss & Tom : deux étudiants infirmiers en Thailande." Page sur laquelle nous avons donné des nouvelles chaque jour. Nous avons tenu une sorte de carnet de bord avec le récit de toutes nos journées et des photos. Plusieurs personnes partant avec Freepackers nous ont contacté à travers cette page pour nous demander des conseils et autres renseignements. 

J'espère que ce tout ce que j'ai pu vous dire vous aidera et surtout n'hésitez pas à consulter notre page Facebook vous y trouverez tout le récit de notre stage humanitaire. En voici un petit extrait :

 

➡️ Jeudi 3 novembre 2016 - Jour 28 :

5h00 : DRRRRRRING 🙈! Réveil qui pique comme jamais (jaja pour les intimes) parce que oui, nous n'avons plus l'habitude des horaires de matin et d'après-midi que nous faisons habituellement lors de nos stages. Ici, c'est réveil à 7h00 dans le plus grand des calmes. Mais ce matin, Ali nous a demandé d'être prêts un peu (beaucoup) plus tôt pour arriver à la clinique dès l'ouverture afin d'accueillir les patients hypertendus et diabétiques. En effet, le jeudi est la journée consacrée à ce type de pathologies.

Après avoir mélangé un peu de poudre à café avec de l'eau au Seven Eleven parce que notre Café habituel est fermé (déception 😩), nous partons en direction de la clinique avec Ali et Kwân.

Nous arrivons à la clinique aux alentours de 6h45, nous sommes les premiers. Des dizaines de patients attendent déjà devant la porte. C'est le rendez-vous de la semaine, tout le monde discute et prend des nouvelles.

Quand Pi-Pap l'infirmière arrive, elle nous dit qu'elle a oublié les clés à la maison. Nous ne sommes visiblement pas prêts de rentrer dans la clinique... En attendant, Ali et Kwân en profitent pour nous bombarder de photos, selfies... 📷📸 Ali nous explique que les asiatiques adorent faire des photos (nous l'avions déjà remarqué 😜). Aujourd'hui, nous passons notre dernière journée avec lui étant donné qu'il part sur Bangkok pour 15 jours à partir de ce soir. La semaine prochaine nous serons avec Nam, la manager de l'association ainsi que Teeth, un autre coordinateur. Cool, encore de nouvelles rencontres! 😁😁

Après quelques minutes d'attente, Pi-You arrive sur son scooter. Ouf, elle va pouvoir nous ouvrir la porte. Nous déposons ainsi nos affaires et au boulot! Pi-Pap nous installe un guéridon avec le matériel de mesure de glycémie capillaire, identique à celui de chez nous. Nous accueillons plus d'une cinquantaine de patients diabétiques, il s'agit d'une pathologie prévalente au sein du pays. Nous n'avions jamais enchaîné autant de dextro à la suite, nous voilà rodés et organisés! Le résultat de la glycémie se note sur la paume de la main de chaque patient afin que les bénévoles puissent ensuite l'inscrire dans le dossier patient. Ici, on fait avec les moyens du bord, pas de chichi. Nous sommes étonnés des résultats de glycémie qui nous paraissent plutôt satisfaisants. Aucun résultat n'excède 2 g/dl alors que les villageois ne bénéficient pas d'un suivi régulier comme chez nous étant donné qu'ils n'ont pas de matériel à disposition à domicile. Le seul moyen pour eux de la mesurer est de venir à la clinique.

 

angkor-vat-volontariat-thailande.jpg

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.