Voir toutes nos destinations et activités

Marie est partie un an en Working Holiday en Nouvelle-Zélande

Nouvelle-zélande
Voir tous les programmes
Cours Et Formations

Marie est partie en Nouvelle-Zélande en visa vacances travail le mois dernier, elle a commencé par des cours d'anglais pour ensuite trouver un job en alternance avec ses cours. Elle donne ses premieres impressions.

 

Devenport.jpg

« Le Paradis n’existe pas, peut-être bien que si … »

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots?

 

Bonjour à tous, ou devrais-je dire « Kia ora » ! Marie, Française, 28 ans, communicative, bavarde, joyeuse, motivée et un peu perdue, j’ai beaucoup réfléchie à ce long voyage. Tout commence ici, un beau jour de Juillet 2013, installée agréablement en terrasse à Paris avec une amie qui, en passant, espère, se reconnaîtra. C’est ici que j’exposais la chose pour la première fois, ma possibilité de prendre mes clics et mes clacs pour un Working Holiday Visa (WHV) direction le pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande.

 

Pourquoi avez-vous choisi la Nouvelle-Zélande?

 

Au départ, la Nouvelle Zélande pour moi était une direction comme une autre, lointaine certes, mais une direction, un nouveau chemin, un tremplin, une expérience. Au fil du temps, de mes recherches, de ma préparation si je puis dire « mentale », la Nouvelle Zélande est devenue très rapidement un rêve, une nécessité, je savais qu’elle pouvait changer ma vie. Désormais je suis bien aux Antipodes, les pieds sur Terre, la Tête dans les Nuages, dans un petit coin de Paradis !

 

Rangitoto.jpg

Rangitoto

 

Quel est votre objectif avec ce voyage? Que souhaitez-vous accomplir?

 

Les objectifs de ce projet en visa vacances travail sont grands, comme toujours, je veux toujours plus, toujours plus loin. Le premier est probablement de progresser en anglais, à défaut d’avoir été assidue à l’école. Ce qui me permettrait de joindre une valeur ajoutée à mes compétences compte tenue de mes objectifs professionnels. D’autre part ce voyage représente énormément de choses pour moi, également au point de vue personnel : un challenge, une découverte des autres, de soi, un partage d’idées, de cultures diverses, un dépaysement et j’en passe évidemment !

 

Où avez-vous commencé votre PVT Nouvelle-Zélande?

 

Je suis arrivée en Nouvelle-Zélande le 19 Novembre 2014. Ce qui peut paraître quelque peu étrange compte tenue de mon enthousiasme, mais ici tout est différent, on s’y sent tellement bien ! De l’aéroport, Richard m’a gentiment déposée dans ma famille d’accueil sur Takapuna Beach, dans le North Shore City, charmante ville située à 30 minutes environ du centre d’Auckland, sur l’île du Nord.

 

Je loge dans une jolie maison au sein d’une formidable famille d’accueil, durant mes trois mois de cours d’anglais intensifs au sein d’une école fabuleuse, la « NZIE: Nouvelle-Zélande Institute of Education ». Je suivrai dans quelque temps une formation professionnelle Barista, autour du café qui représente une passion pour moi.

 

Visite-Devenport-avec-ma-classe---Prof-et-eleves.jpg

Visite de Devenport avec ma classe, et mes professeurs

 

Je compte bien rester en Nouvelle Zélande jusqu’au bout de mon visa vacances travail (minimum une année). Mes futurs projets ne sont pas tout à fait encore établis, cependant, j’ai des idées plein la tête !

 

Quel est votre niveau d'anglais? Avez-vous rencontré des difficultés?

 

Mon niveau d’anglais, comment vous dire… Débutant ! Des difficultés, on en rencontre toujours quelque soit ou l’on se trouve. Néanmoins, je n’ai pas rencontré de problèmes particuliers compte tenu des démarches déjà entreprises : douane à l’aéroport, pick up, famille, école, banque, numéro de sécu (IRD), poste, supermarché, pharmacie, orientation… je me suis même inscrite dans une salle de sport !

 

Ici, tout le monde est patient, souriant, plein d’entraide, le cœur sur la main. Les employés arrêtent leurs activités afin de nous écouter, nous aider, nous diriger… Dans la rue on retrouve exactement le même schéma. Pour tout vous dire, un jour, on m’a même édité une carte ! Ce que l’on risque d’entendre le plus souvent : « You’re Welcome ! », « Welcome to Nouvelle-Zélande !», « No worries ! » et si tu as un petit accent français, c’est un plus je dirais ! « So lovely ! »

 

Quel budget prévoir pour 6 mois? Pour 12 mois?

 

Le budget à prévoir dépendra de chacun, des envies, projets, vie, activité, besoins, de ce que tu as déjà déboursé avant le départ. C’est une question délicate, néanmoins, je pense qu’il faut avoir sur son compte en banque le minimum requis lors d’un départ en WHV, soit 4200 NZ$, environ 2700 euros selon le taux de change, et, un peu plus pour se couvrir avant de trouver éventuellement un petit travail en complément.

 

Quelles sont vos premières impressions de la culture? Des habitants? 

 

Mes premières impressions étaient très bonnes, dès mes premiers pas sur le territoire. Par exemple, j’ai eu un peu de mal à reprendre ma valise positionnée du mauvais sens sur le tapis roulant. Après plusieurs tentatives (petite femme, grosse valise), un Néo-Zélandais qui avait partagé le voyage avec moi s’est empressé de me donner agréablement un coup de main, par la suite, en le remerciant, nous avons échangé sympathiquement quelques mots ! Comme déjà cité précédemment, la population ici est très « friendly », ouverte, toujours prête à communiquer, échanger, secourir, partager…

 

Je suis ravie de ma famille d’accueil, je m’y sens bien, la maison est extraordinaire. Toujours là pour moi, disponible, de très bons conseils. Encore ce matin, Karen, la maman, m’a souhaité bonne chance pour mon examen du jour ! J’étais heureuse de cette attention à mon égard, une fois de plus ! Pour finir, je passe les fêtes de Noël avec toute leur famille (maman, sœurs, neveux, nièces…) et participe au « Secret Santa », c’est une tradition, chaque membre de la famille respecte un budget et offre un cadeau à une seule personne tirée au sort au préalable. Wow Wow Wow ! Suprise !

 

Terrasse-Jardin-HomeStay-et-la-gentille-chatte-Molly.jpg

Terrasse et Jardin chez ma famille d'accueil avec Molly le chat

 

Pour l’école c’est de même, personnel agréable et à disposition, professeurs patients et très formateurs, élèves provenant de diverses communautés du Monde. De plus, de nombreuses activités sont proposées fréquemment à des tarifs préférentiels.

 

Que pensez-vous que ce voyage pourrait vous apporter dans votre vie personnelle et professionnelle?

 

Je pense sincèrement que ce visa vacances travail en Nouvelle-Zélande est une très bonne opportunité pour mon avenir personnel et professionnel, l’apprentissage d’une autre langue, le partage de différentes cultures, la capacité d’adaptation, connaître et apprécier une autre vie, se retrouver soi, s’accomplir seul, apprécier ses propres choix, désirs, apprendre, comprendre, l’aventure, la découverte… De ce fait, si tu doutes, hésites, réfléchis, tu peux désormais tout arrêter immédiatement, ne te poses plus de questions, crois en toi, lance toi, vole et concrétise ton rêve ! C’est le meilleur conseil que je puisse donner !

 

Quelques jolies citations à méditer :

« It Always Seems Impossible Until Its Done » - Nelson Mandela.

« Believe you Can and You’re Halfway There » - T. Roosevelt.

« In Order To Succeed, your Desire for Success Should be greater than your fear of failure » - Bill Cosby

 

Si tu as des questions sur les programmes en Nouvelle-Zélande, je me ferais un plaisir d’y répondre: marie.albanel@gmail.com Si tu souhaites découvrir un peu plus de mon aventure, c’est par ici : Instagram : @mpopochanw « Don't fill your head with worries ! »

 

Antipodement Vôtre. Marie Albanel

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.