Voir toutes nos destinations et activités

Cours d'espagnol et de tango en Argentine

Argentine
Voir tous les programmes
Aventures

Ma première lecon de tango en Argentine

 

“Fermes les yeux, ne regardes pas tes pieds, écoutes et ressens la musique” furent les premiers conseils de mon prof de tango en Argentine. J’ai pris mes premiers cours à La Catedral (Buenos Aires), un endroit magnifique où tous les niveaux se cotoient. Après les cours, on peut regarder les Argentins danser aux soirées Milongas.

 

Pour vous donner une idée de l’endroit : lumière tamisée, oeuvres d’art sur les murs, petit bistrot oû l’on sert boissons et repas, et un orchestre live pour les leçons de danse. Certains bavardent autour d’un verre de vin, d’autres dancent le tango. Que dire de plus? La Catedral est l’endroit parfait pour se détendre et pour pratiquer cette danse enivrante.

 

tango-en-Argentine.jpg

 

Ma première leçon

 

Le tango m’a toujours évoqué la passion, des mouvements sensuels, des hauts talons et des belles robes. A la Catedral, on peut danser en habits de tous les jours. Dès mon arrivée, j’ai pu voir un cours de tango, ça m’a tout de suite donné une idée de ce qui m’attendait. Après quelques échauffements, on a suivi une initiation sur la “marche tango” ou plus exactement comment marcher de manière lente et sensuelle.

 

Le torse doit être droit et proche du partenaire, vos visages doivent presque se toucher. On doit laisser l’homme guider, ce qui n’a pas été facile pour moi, j’avais inconsciemment envie de prendre des initiatives. Dans ce cas le prof est là pour te rappeler de suivre la musique, te laisser aller sans penser à ce que tu fais. C’est là que j’ai commencé à progresser.

 

Et plus on avance plus on se rend compte que l’on n’a pas d’autre choix que de suivre son partenaire masculin. Les pauses, les changements de direction (souvent abruptes) deviennent fatales si l’on ne va pas dans le même sens… Quand on danse le tango, on est très concentré, on parle très peu, on ne sourit pas, sauf pour s’excuser d’avoir marché sur le pied de son partenaire. Le choix du partenaire est donc crucial pendant les soirées Milongas…

 

Les soirées Molingas 

 

Les danseurs de tango à Buenos Aires suivent des règles tacites et des signes précis pour choisir un partenaire du même niveau. Par exemple, lorsque votre partenaire prend congé avec un Gracias à la fin de la chanson, vous savez qu’il ne sera plus disponible de la soirée pour danser avec vous.

 

Le signal pour danser, c’est le “cabeceo” : un bref signe de tête accompagné d’un léger haussement de sourcil, qui, si bien fait, peut se repérer à travers la piéce... Aux dames de répondre par un sourire ou un petit hochement de tête pour aquiescer, sinon il suffit d’ignorer. Si vous allez aux soirées Milonga sans forcement avoir envie de danser, essayez d’éviter les regards au maximum ☺

 

Pourquoi le tango?

 

Cette danse déchaine les passions…la musque, la manière qu’ont certains danseurs de “disparaitre” dans la danse, d’oublier le monde autour d’eux – c’est une atmosphère magique. Et une superbe expérience de voir de bons danseurs.

 

Infos et inscriptions : www.lacatedralclub.com

Le saviez-vous? Une leçon de tango offerte par semaine sur tous nos programmes cours d'espagnol en Argentine  (à partir de 145€ par semaine pour 20 heures de cours d'espagnol et 1h30 de tango)

Disclaimer: Freepackers ne sera pas tenu responsable du contenu publié par des tiers, journalistes, freelance ou bloggers. Toute accusation de plagiat concernant ces articles sera cependant étudiée, et les articles concernés seront supprimés le cas échéant.